Connexion

logo UdeM

Répertoires Facultés Bibliothèques Plan campus Sites A-Z Mon portail UdeM
Rechercher
logo
Interview avec ... Frédéric Nault-Brière

Frédéric Nault-Brière Je suis né au Québec, sur la Rive-Sud de Montréal. J’ai commencé à étudier la psychologie à l’Université McGill (B.A., 2004) et j’ai choisi de poursuivre aux études supérieures à l’Université de Montréal, d’abord sous la direction de Christian Dagenais (M. Sc., Département de psychologie, 2006), puis sous celle de Jean-Sébastien Fallu (Ph. D., École de psychoéducation, 2011). J’ai ensuite complété un postdoctorat sous la supervision de Paul Rohde (Oregon Research Institute, 2012). Je me considère comme un chercheur assez généraliste : je m’intéresse au développement des problèmes d’adaptation psychosociaux chez les adolescents, aux interventions pour les prévenir et aux meilleures façons de les implanter dans le système public québécois.

Parlez-nous...

… de vos travaux actuels

Depuis quelques années, mes travaux portent plus particulièrement sur l’étude des facteurs de risque et des conséquences de la dépression chez les adolescents, de même que sur l’évaluation d’interventions préventives pour y faire face. Mon équipe et moi testons actuellement les effets d’une adaptation francophone du programme Blues (Stice et al., 2008; Rohde et al., 2013), un bref programme de prévention de groupe ciblant des élèves au secondaire ayant des symptômes dépressifs élevés, mais sans diagnostic de dépression majeure. Notre adaptation inclut le développement d’une application Web (le Blues App) que les jeunes peuvent utiliser pendant et après l’intervention de groupe pour consolider leurs acquis.

…d'un problème majeur dans votre milieu de recherche

La majorité des études portant sur la prévention de la dépression chez les adolescents ont testé des interventions dans un contexte très contrôlé (ex. : programmes animés par une équipe de recherche hautement qualifiée et supervisée, bénéficiant de ressources considérables, etc.). Ce contexte est très différent de celui de la pratique où ces interventions sont appelées à être implantées par la suite. Il est donc difficile de savoir si les interventions existantes peuvent réellement être implantées et fonctionner dans le « vrai monde ».

…de ce que vous faites pour régler ce problème

Dans notre évaluation en cours, nous testons le programme Blues en partenariat avec des intervenants de trois écoles secondaires montréalaises, dans un contexte se rapprochant le plus possible aux conditions réelles de leur pratique. Les conclusions de notre évaluation pourront donc être généralisées plus facilement au « vrai monde ».

…d'un mythe qui perdure dans votre milieu

Je pourrais évoquer ici tous les stigmas encore associés à la dépression dans la population (ex. : la dépression n’est pas un vrai problème! La dépression n’existe pas chez les jeunes! La dépression est seulement une excuse pour ne rien faire!). Dans le domaine médical, je dirais qu’un mythe qui perdure est que les solutions biologiques (antidépresseurs) sont nécessairement plus efficaces que les solutions psychosociales pour traiter la dépression – les recherches montrent que c’est faux.

…de vos collaborations avec vos partenaires

En plus de collaborer directement avec des partenaires du milieu scolaire dans le contexte de projets de recherche en cours, je suis chercheur affilié à une équipe de recherche sur le transfert de connaissances (Équipe RENARD), à l’organisme Boscoville, dont le mandat est de soutenir les établissements du réseau québécois (Centres jeunesse, écoles, etc.) dans l’amélioration de leurs pratiques d’intervention, et au RTM5 de l’IRSPUM, portant sur la mobilisation des connaissances.

…d'une mise en application concrète de vos résultats de recherche

L’application la plus concrète de mes travaux est la diffusion de programmes d’intervention probants dans les milieux de pratique québécois, comme le programme Blues, dont j’ai déjà parlé, mais également d’autres programmes que j’ai contribué à construire et à évaluer, comme le Groupe de réflexion sur les drogues (Centre jeunesse de Montréal). Cette diffusion débute et deviendra plus importante au cours des prochaines années par la mise en place de différentes stratégies de transfert de connaissances.

…du but que vous vous fixez

Permettre à tous les adolescents québécois d’avoir accès gratuitement à des stratégies de prévention de la dépression qui fonctionnent et qui peuvent leur convenir.

 
ACCUEIL  |  BOTTIN DE L'IRSPUM  |  POUR NOUS JOINDRE  |  AVIS LÉGAUX  |  PLAN DU SITE
escort kusadasi
bitcoin casino
astropay bozdurma
gazianteplie.com izmir escort
Pornolar sikis izle, turk sex

pornolar

turk porn

turk sex sikis seyret

porno hd izlemek icin en ideal sex sitesi.
Pornolar sikis izle, turk sex

pornolar

turk porn

turk sex sikis seyret

porno hd izlemek icin en ideal sex sitesi.
escort tunceli escort usak
tekirdag escort kirikkale escort
izmir escort bayan
huluhub.com
video bokep
escort kusadasi
escort ankara bayan pendik escort
izmit escort didim escort denizli Escort kibris escort bayan