Connexion

logo UdeM

Répertoires Facultés Bibliothèques Plan campus Sites A-Z Mon portail UdeM
Rechercher
logo
Interview avec ... Audrey Smargiassi

Audrey Smargiassi Je suis professeure agrégée au Département de santé environnementale et santé au travail de l’École de santé publique de l’Université de Montréal. Je suis aussi chercheure invitée à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) où je procure l'expertise sur les risques sanitaires associés à la pollution de l'air (p. ex., lors d’études d’impacts).

Je détiens un doctorat en sciences de l'environnement de l'Université du Québec à Montréal et j’ai poursuivi des études postdoctorales en toxicologie à l'Université de Parme en Italie. J’œuvre dans le domaine de l’épidémiologie environnementale.

Parlez-nous...

… de vos travaux actuels

Mes principaux intérêts de recherche portent sur la modélisation spatio-temporelle de l'exposition de larges populations aux polluants de l'air, au bruit, à la chaleur, pour estimer les risques et impacts sanitaires (c.-à-d., charge/fardeau de morbidité/mortalité), puis pour orienter les interventions de santé publique et les politiques.

Avec mes étudiants, j’ai étudié l’effet des polluants de l’air de sources variées, comprenant des sources industrielles, sur le risque d’épisodes et de développement de l’asthme, sur la gravité de symptômes et la prévalence de maladies systémiques rhumatoïdes auto-immunes inflammatoires. J’ai aussi étudié les effets de températures élevées sur plusieurs problèmes de santé et je poursuis avec mon équipe des travaux sur les risques sanitaires du bruit, notamment sur l’incidence de problèmes cardio-vasculaires.

…d'un problème majeur dans votre milieu de recherche

Le développement urbain durable qui favorise la santé est un défi pour notre société et un objectif à atteindre. Nos systèmes de transport, nos aménagements, interagissent et influencent nos déplacements, nos activités, nos expositions au bruit, aux polluants, et notre santé. La planification d’environnements urbains durables, avec des systèmes de transport et des aménagements qui répondent aux besoins de la croissance démographique et qui minimisent les impacts sanitaires, socio-économiques et environnementaux, nécessite des recherches multidisciplinaires qui regroupent des expertises variées.

…de ce que vous faites pour régler ce problème

Un de mes intérêts de recherche concerne le développement durable de nos villes qui favorise la santé. Avec plusieurs collègues ingénieurs et spécialistes en santé publique, ainsi que des partenaires d’institutions québécoises (p. ex., Ministère des Transports, Direction régionale de santé publique de Montréal, INSPQ), nous estimons les impacts sanitaires de scénarios de transport et d’aménagement pour orienter les décisions politiques. Les impacts que nous quantifions incluent les bénéfices de l’activité physique de transport, les traumas, les impacts du bruit et des polluants de l’air sur les maladies cardio-respiratoires. Ces travaux nécessitent non seulement des expertises en modélisation des transports et des polluants de l’air et du bruit, mais aussi, le développement d’études épidémiologiques pour estimer les relations entre la santé et l’environnement. Nos travaux sont financés par les IRSC, le CRSNG, Santé Canada et le Plan d’action sur les changements climatiques.

…d'un mythe qui perdure dans votre milieu

Il est faux de penser que la pollution de l’air ne contribue pas beaucoup au fardeau de la maladie. Dans certains pays comme la Chine, elle est parmi les causes principales du fardeau (4e). Au Canada, selon les derniers estimés du Global Burden of Disease, elle se classe au 12e rang (Institute for Health Metrics and Evaluation).

…de vos collaborations avec vos partenaires

Mes travaux de recherche sont effectués en étroite collaboration avec des institutions de santé publique du Québec (Direction régionale de santé publique de Montréal, INSPQ) qui les utilisent pour influencer les décisions politiques. Je contribue aussi activement au développement de la surveillance en santé environnementale à l’INSPQ.

…d'une mise en application concrète de vos résultats de recherche

Nous avons effectué des travaux en étroite collaboration avec la Direction régionale de santé publique de Montréal pour estimer les niveaux de bruit et les nuisances associées au bruit à Montréal. Nos travaux ont influencé la mise en place d’un comité impliquant des élus, des gestionnaires de la Ville de Montréal et de la Direction régionale de santé publique. Ce comité vise à orienter la mise en place d’actions pour réduire les nuisances dues au bruit.

…du but que vous vous fixez

Former des étudiants qui excellent dans la quantification des expositions environnementales et des risques à la santé et qui peuvent contribuer par leurs travaux à influencer les décisions politiques en vue de favoriser le développement durable et de limiter les impacts sanitaires des expositions environnementales.

ACCUEIL  |  BOTTIN DE L'IRSPUM  |  POUR NOUS JOINDRE  |  AVIS LÉGAUX  |  PLAN DU SITE
escort kusadasi
bitcoin casino
astropay bozdurma
gazianteplie.com izmir escort
Pornolar sikis izle, turk sex

pornolar

turk porn

turk sex sikis seyret

porno hd izlemek icin en ideal sex sitesi.
Pornolar sikis izle, turk sex

pornolar

turk porn

turk sex sikis seyret

porno hd izlemek icin en ideal sex sitesi.
escort tunceli escort usak
tekirdag escort kirikkale escort
izmir escort bayan
huluhub.com
video bokep
escort kusadasi
escort ankara bayan pendik escort
izmit escort denizli Escort
mobile screening plants